Citoyen, c'est tout !

Un forum de réflexion citoyenne.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon frère, l'expulsé !

Aller en bas 
AuteurMessage
MesBoules
Admin
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Mon frère, l'expulsé !   Jeu 15 Nov - 13:34

Il y a ces pays où la faim, l’hygiène de vie, le manque d’eau potable, la misère, marque l’arrêt de mort d’une très grande partie de la population…
Il y a ceux où l’on guerroie, pour avoir son territoire de chasse, son point d’eau…
Il y a ceux qui vivent sous les bombes, nos bombes, les armes, nos armes, les mines, nos mines… Parce qu’il faut bien vendre et surtout pouvoir juger de nos performances de préférence à l’étranger, sans tenir le canon ni la goupille…
Il y a ceux où c’est encore beaucoup plus écoeurant, ceux où nous sommes allés mettre le souk, là où nous sommes allés expliquer aux habitants qu’ils ne pouvaient continuer à vivre ensemble, au nom de l’occident, du terrorisme, du fanatisme religieux ou autres, les excuses ne manquent pas, le puits de pétrole remplace le point d’eau, si la démarche reste la même, les intérêts sont beaucoup importants et beaucoup plus internationaux…

Puis il y a celles et ceux qui las, d’assister impuissants à la mort de leurs enfants sans avenir trouvent la force de venir chez nous. Ils mettent dans le voyage toute leur misérable fortune, voyagent au péril de leur vie, remise souvent bien inconsidérément à la discrétion des passeurs, de ces marchands d’hommes en détresse.

Ils se logent pratiquement « en boîtes de sardines », acceptent de travailler dans n’importe quelles conditions. Surtout ils ne protestent jamais, n’élèvent pas la voix, ne commettent aucun délit.

Leurs enfants peu à peu à l’école, au contact des autres apprennent à rire, remettent dans leurs yeux l’émerveillement de leur âge, leur sommeil longtemps peuplé de cauchemars s’apaise…
Et puis un jour l’enfer recommence… De nouveau la panique de la mère, l’inquiétude du père… Ils n’osent même plus faire entendre leur voix, se glissent contre les murs…

Un jour dans la classe, la porte s’ouvre, on vient le chercher, il sait qu’il ne reverra plus le tableau noir, ni même son meilleur ami, ni même encore son pire détracteur qu’il se met à regretter si fort… Parce qu’il ne lui donnait pas des coups, ne le réveillait pas la nuit, ne faisait peur ni à sa mère ni à son père…

La lourde porte du centre de rétention vient de se refermer et ses parents lui expliquent que c’est encore un grand bonheur d’avoir été pris ensembles, retenus dans la même cellule.

Pour la première fois en plus de la peur, l’enfant doute de ses parents, de leurs histoires… Leurs histoires merveilleuses de la patrie des « droits de l’homme et du citoyen », la patrie où il n’y a pas de sous-homme, de « sous-couleur », de « sous-religion »…
Alors dans ses yeux qu’habitait autrefois la peur, on trouve maintenant la terreur, la désespérance !

Parce que notre pays à signé la Convention de Genève donnant des droits aux réfugiés,
Parce que nous bravons les droits des Hommes et des Citoyens,
Les droits de l’enfant,

Les « Justes » doivent reprendre du service, se solidariser, lutter pied à pied pour que triomphe l’humanisme et le bon droit.

Nous sommes tous « Poussières », poussières d’étoiles, et chaque grain a en lui tout l’univers et participe de l’interactivité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citoyenctout.discutforum.com
 
Mon frère, l'expulsé !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Nicolas de la Thune, le petit frère des riches !
» cohabitation bébé 1 an / grand frère 5 ans
» Conversation avec mon frère décédé
» Frère en loi
» Le frère Alain Moloto s’en est allé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citoyen, c'est tout ! :: Votre 1ère catégorie :: L'agora politic-
Sauter vers: